Les albinos craignent toujours pour leur sécurité

Le 10juin de chaque année le monde célèbre la journée internationale des albinos. Cette journée arrive au moment où la sécurité des albinos n’est pas garantie au Burundi.
Le président de l’association ASF (Albinos Sans Frontière) qui le dit, donne l’exemple d’une fillette de 4ans qui a été tuée dans la province de Cankuzo au mois d’avril de cette année. L ‘auteur de ce crime a été attrapé une journée après avec un sac contenant des parties du corps de la victime et est incarcéré pour le moment.
Kazungu Kassim ajoute que les albinos font face à de nombreux problèmes. La plupart souffre du cancer de la peau et de maladies des yeux. Au centre d’encadrement des albinos de Gitega, 4 albinos sont en attente pour aller se faire soigner du cancer de la peau en Tanzanie et un autre pour aller au Rwanda pour une opération des yeux. Cette association manque de fonds pour leurs soins et demande aux bienfaiteurs de leurs venir en aide.
La discrimination à l’endroit des albinos continue; certains sont maltraités par leurs parentés et les autres par l’entourage, ajoute Kassim Kazungu. Il demande au gouvernement de sensibiliser la population pour améliorer la sécurité des albinos.
A l’occasion de cette journée internationale, l’association ASF a organisé une série d’activités. Ce vendredi matin l’office du haut commissariat des nations unies pour les droits de l’homme au Burundi a visité le centre d’encadrement des albinos de Gitega. Cet après-midi King plat un chanteur albinos burundais donne un concert au palais des arts et de la culture de la mairie de Bujumbura avec le financement de l’UNESCO. Ce lundi l’ASF va organiser une journée portes ouvertes au musée vivant de Bujumbura.
Le thème retenu cette année au niveau national est « je suis digne d’être albinos et fier de cohabiter avec les gens du monde en dignité et en droits égaux ».


Publié le 10 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire