Les câbles de la Régideso non isolés, un danger public

Dans plusieurs quartiers de la ville de Bujumbura, des câbles de la Régideso sont exposés aux passants à coôté des avenues. A l’avenue Moso dans le quartier de Rohero II, cela fait cinq jours que les agents de la Regideso sont venus réparer une panne électrique mais ils ont laissé les câbles nus .

Les personnes vivant autour de ce ménage craint pour la sécurité de leurs enfants et d’autres passants car le risque est énorme. « Moi je ne parviens pas à comprendre cette attitude des agents de la Régideso, quand nous appelons pour demander aux travailleurs de cette entreprise de venir fermer les trous qui contiennent des câbles, on ne reçoit pas de feed back ».

Ces câbles sont un danger public car Il y a deux jours, un adolescente qui est dans les dizaines est morte suite à ces installations dans la zone de Kinindo. Selon des sources sur place, la jeune est tombée dans ces câbles et il a été électrocutée. L’affaire a choqué tous les habitants de ce quartier jusqu’à ce que le curé de la paroisse de Kinindo expose ce problème dans une homélie lors de la fête de Noël.

Devant ce danger qui guette les habitants de la ville de Bujumbura, la Régideso garde un silence qualifié pour certains de complice. Il y en a déjà qui menacent de faire recours à la justice pour ces « abus » de cette entreprise.


Publié le 27 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire