Les femmes vendeuses de fruits et de légumes au centre-ville travaillent dans la peur suite à l’insécurité

Arrivé au centre-ville de Bujumbura, des femmes vendeuses des fruits et légumes au tour de l’ancien marché de Bujumbura et dans les parkings se bousculent pour présenter aux passants leurs produits. Un panier de fruits sur la tête, un autre dans les mains et un enfant sur le dos, ces mamans commerçantes comme on les appelle se déplacent d’un endroit à un autre à la recherche des clients. Elles disent à tout passant, « karibu boss » c’est-à-dire bienvenue patron.
Les femmes avec lesquelles nous nous sommes entretenus,nous racontent qu’elles travaillent dans la peur. Elles se rappellent de ces explosions de grenades qui ont fait plusieurs morts à cet endroit au tour de l’ancien marché central de Bujumbura. Beaucoup ont perdu leurs amies qui faisaient le même commerce pour faire vivre leurs familles.
Une de ces femmes ajoute qu’elles sont souvent violentées par des policiers en cas d’insécurité. Elles sont alors obligées de fuir laissant derrière leurs marchandises éparpillées à la merci des passants.
D’autres femmes rencontrées indiquent que leurs maris ont perdu l’emploi. Parmi elles, l’on compte des veuves suite à la crise qui secoue le Burundi depuis le mois d’avril 2015.
« Mon mari a perdu son travail pendant les manifestations anti troisième mandat car ses patrons ont dû quitter le pays. Je me débrouille seule à payer le loyer, le minerval des enfants et la ration. Il arrive même que je rentre sans ration et nous sommes obligés de dormir sans manger, » regrette une maman vendeuse de légume et mère de 6 enfants.
Ces femmes vendeuses de fruits et légumes affirment qu’elles parviennent difficilement à assurer deux repas par jour pour leurs enfants.

Clique pour écouter...

Publié le 8 / 03 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire