Les partis proches du pouvoir dénoncent la participation du mouvement halte Troisième Mandat

Les partis politiques ayant participé et ou accepté les résultats des élections de 2015 menacent de boycotter le second round du dialogue inter burundais qui se déroule à Arusha du 12 au 15 juillet 2016.
Dans un communiqué sorti ce 12 Juillet, ces partis déplorent la participation dans ces pourparlers de ceux qui sont à l’origine du mouvement insurrectionnel d’ Avril- Mai 2015 et du coup d’état du 13 Mai 2015.
De plus, ces partis demandent le retrait des organisations de la société civile et des confessions religieuses qui n’ont pas leurs places dans des pourparlers politique. Ils regrettent que certains partis politiques qui avaient participés dans le 1èr round des négociations n’aient pas été conviés au second tour de ces négociations.
Ces partis politiques demandent à l’équipe de la facilitation de corriger les irrégularités soulevées dans ce communiqué sous peine de ne pas participer aux deuxièmes séances du dialogue inter burundais.
Les sources sur place à Arusha indiquent que les activités du dialogue inter burundais ont continué et que ces partis ont été reçu par le médiateur.


Publié le 13 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire