Les places de prière réduites aux musulmans de Bujumbura pour la fête de fin du mois de ramadhan

Les musulmans du Burundi se joignent aux autres du monde entier pour célébrer l’id il fi tri ce mercredi le 06 juillet 2016. Une fête qui marque la fin du mois de Ramadhan où les musulmans observent un mois de jeûne.
Des musulmans disent qu’ils vont prier avec beaucoup de difficultés. Certains places pour les prières du jour ont été transformés en marchés provisoire dans la capitale Bujumbura. Le terrain de Kibenga qui rassemblait les fidèles des zones Kanyosha,Ruziba,Musaga,Kinindo et kibenga servent de marché de Kinindo. La situation est la même pour la place de prière de Kinama qui regroupaient les musulmans des quartiers du Nord de la capitale. Des musulmans se lamentent que les places qui restent se trouvent très loin de leurs habitations. Ils seront obligés de se déplacer jusqu’à Nyakabiga.
Coté économique les prix des nourritures sont devenues très exorbitants. Depuis ce lundi le prix du kilo de la viande du bœuf coûte 6000 franc bu alors que le prix habituel est de 5400fbu. Les prix de tomates, les oignons, petits pois et d’autres légumes ont été revus à la hausse .
Les clients accusent les commerçants de spéculer alors que les revenues de beaucoup de Burundais sont faibles. Les commerçants rencontrés au marché City Market disent que prix varient selon l’offre et la demande.


Publié le 5 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire