Ligue Iteka dénonce les violations des droits de l’homme au Burundi

Dans son rapport hebdomadaire numéro 28 rendu public ce mardi 18 octobre 2016, la Ligue des droits de l’homme au Burundi fait état de 11 personnes tuées pendant la période du 10 au 16 octobre 2016.
Dans la province de Bururi, la Ligue Iteka dénombre quatre personnes tuées, deux dans la commune Mugamba et deux autres dans la commune Matana.
A Bugarama, dans la province Rumonge , la Ligue signale trois personnes tuées et deux blessées dans une attaque qui visait une buvette située sur la colline saga zone Ruteme.Selon ce rapport deux personnes ont été tuées à la machette dans la commune Rugazi province Bubanza et une autre dans la province Cankuzo. Un cadavre d’un militaire du camp Mutwenzi a été découvert flottant sur les eaux du lac Cohoha.
Des cas d’arrestations et tortures sont également mentionnées dans ce rapport de la Ligue Iteka comme à Mugongomanga province Bujumbura et à Mishiha province Cankuzo.
La ligue Iteka parle des détentions illégales de dix membres du parti FNL d’Agathon Rwasa durant cette période couverte. Il note également que la plupart de ces cas sont attribués aux jeunes Imbonerakure, aux militaires ou policiers .Ce qui démontre une fois de plus une situation de droits de l’homme qui risque de dégénérer si des mesures ne sont pas prises pour contraindre le pays à mettre fin à ces crimes impunis.


Publié le 19 / 10 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire