Mabanda : grogne des habitants contre l’impunité des Imbonerakure

Les habitants de la commune Mabanda province Makamba s’insurgent contre l’impunité des Imbonerakure (Jeunes du parti au pouvoir) face aux traitements inhumains et dégradants commis à leur encontre.
"Les Imbonerakure tabassent des gens et pillent leurs biens lors des patrouilles nocturnes. Face à cette situation la police ne réagit quand on porte plaintes devant elle.", nous confie habitant rencontré.

Le cas le plus récent est celui d’un employé de l’ONG locale FVS AMADE Burundi.
Eric Ndayisenga a été tabassé alors qu’il rentrait du service la semaine dernière.
Tous ses portables et l’argent qu’il détenait ont été volés.
Selon la victime, après avoir porté plainte, la police n’a rien fait pour récupérer ses biens.
Par contre selon toujours la victime, la police s’est tournée vers lui l’accusant d’avoir pris un verre de trop.

Une policière a elle aussi, été tabassée par le chef de Zone Gitara de la même commune sur ordre du chef des Imbonerakure. L’accusation portée contre elle serait de n’est pas appartenir au parti au pouvoir.

Au même mois, début octobre, un ancien employé de la banque BBCI a été sommé de payer une amande de 150.000 francs par les jeunes du parti CNDD-FDD en collaboration avec la police.
Celui-ci était accusé d’outrage aux institutions du pays.
La police de Mabanda contactée à ce sujet, elle dit que personne ne s’est confiée à elle.
Elle ajoute que quiconque vient à elle a une réponse favorable. Les responsables de cette police ajoutent néanmoins que certains veulent que la police tranche en sa faveur ce qui n’est pas toujours le cas.


Publié le 2 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire