Mabanda : un bon accueil aux rapatriés du village de paix de Gitara

Des habitants du village de paix de Musenyi se sont organisés pour protéger les biens de leurs voisins qui se sont réfugiés en Tanzanie. Ceux qui sont rentrés ont retrouvé leurs maisons à l’état où elles étaient ainsi que leurs champs comme le confirme le chef de zone Nibayubahe Serges. Des consignes ont été donnés et des séances de sensibilisation ont été organisées pour appeler au respect des biens des personnes réfugiées.

Le village de paix de Musenyi de la zone Gitara en commune Mabanda de la province Makamba compte 200 ménages dont certains viennent de rentrer des camps de réfugiés de la Tanzanie. Selon leurs témoignages, ils ont eu peur des violences qui ont suivi les manifestations contre le mandat contesté du président Pierre Nkurunziza. Ils ont traversé la frontière qui est à moins de dix kilomètres pour se retrouver dans les camps des réfugiés où ils ont mené une vie dure.

Niyubuntu Esta, nous l’avons rencontrée devant sa maison. Elle était contente d’avoir pu s’échapper du camp des réfugiés de Nduta où, dit-elle, ils allaient mourir de faim, elle et ses enfants. Elle était plus contente de voir que les voisins ont protégé sa maison. « J’ai retrouvé ma maison comme elle était et les voisins m’aident en attendant les prochaines récoltes », explique-t-elle.

Dans le même village de paix, Nduwimana Charlotte, vient de rentrer aussi du camp de Nduta. En plus des conditions de vie difficiles, son mari l’a abandonné pour épouser une autre femme du camp. Elle exprime aussi sa joie de rentrer dans son pays. « Nous sommes contents de l’accueil des voisins et de l’aide du HCR et la Croix Rouge », dit-elle. Le HCR et la Croix Rouge distribuent des couvertures, des nattes et une petite ration pendant les premiers jours du retour.

Nikwigize Charlotte, elle, est restée au village de paix de Musenyi. Elle est active dans l’accueil des rapatriés mais souhaite que ceux qui sont restés soient aussi assistés comme les rapatriés.


Publié le 9 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire