Makamba : Des policiers accusés de consommer sans payer dans les bistros

La décision du gouverneur de Makamba de fermer les buvettes à 21 heures crée une mésentente entre les propriétaires et des policiers qui, sous l’argument de faire respecter cette mesure consomment et partent sans payer. « Le cas le plus récent est de ce dimanche 31 janvier, des policiers se sont introduits dans un bar au chef lieu de la province et ont pris à boire mais ils n’ont pas payé arguant que le vendeur avait dépassé les heures autorisées.», témoigne un habitant. Ceux qui ont des bars accusent le commissaire provincial de profiter de la décision du gouverneur pour chasser les clients qui sont dans les bars pour les envoyer dans d’autres bars dont il est actionnaire. « Le commissaire est actionnaire du bar ASTON Villa, lorsqu’il vient chasser nos clients, il leur demande d’aller à ASTON Villa en précisant que c’est là où il est permis de vendre au delà de 21 heures », déplore un gérant d’un bar à Makamba. La population demande au gouverneur Gad Niyukuri de revenir sur sa décision car ceux qui ont des bars travaillent actuellement à perte. La rédaction a tenté de contacter le commissaire provincial à Makamba pour réaction sans succès.


Publié le 2 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire