Makamba : Des propriétaires des bistrots et d’hôtels contraints à cotiser pour la construction d’un immeuble provincial

.
Les commerçants propriétaires des bistros et hôtels s’insurgent contre la mesure prise par l’administration provinciale de leur exiger à cotiser pour la construction d’un immeuble provincial. Selon cette mesure chaque hôtel payera cent mille francs (100.000 fbu) alors qu’un bistrot devra payer cinquante mille fbu (50.000 fbu). Ces commerçants disent que cette contribution est « trop élevée car elle s’ajoute à d’autres contributions comme la participation aux travaux communautaires tous les samedis et le payement d’impôts et taxes. Ils demandent au gouverneur de revoir cette mesure et l’adapter à la situation économique qui n’est pas bonne à cause de la crise que le Burundi traverse depuis le mois d’avril 2015.


Publié le 29 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire