Makamba : Le président du sénat mobilise tous les administratifs de Makamba a surveiller les budgets des ongs

Dans une réunion tenue ce mardi 3 Janvier 2017au centre urbain de la province de Makamba, le président du sénat burundais a rappelé aux élus que les Organisations Non Gouvernementales doivent leur présenter le budget mise à leur disposition avant d’être autorisées à travailler.

" J’exhorte le gouverneur et tous les administrateurs de suivre de près toutes les ONGs étrangères qui viennent commencer toute sorte de travaux dans cette province " a-t-il déclaré lors de cette rencontre à Makamba.
"Ces Organisations étrangères viennent tromper la population en les inculquant une grande paresse. Après le départ de ces dernières, personne n’est plus à mesure de travailler, ils attendent le retour de ces soient disant bienfaiteurs " a insisté le président du sénat Révérien Ndikuriyo.

Selon cette haute personnalité, chaque ong devra présenter le budget à sa disposition aux administratifs et par la suite décider comment le répartir.
" Vous devez suivre de près la présence de ces ongs , avant d’avoir accès au terrain , elles devront présenter le budget à leur disposition . Par ailleurs aucune ONG n’aura droit à commencer les activités avant qu’elle ait construit une infrastructure servant comme bureau qu’elle laissera à la Commune et ou à la province après le projet " a conclu Révérien Ndikuriyo président du sénat burundais.

Cet appel du président du sénat est lancé une semaine après l’analyse et l’adoption d’un projet de loi régissant les ongs internationales. La présente loi attend sa promulgation par le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza.


Publié le 4 / 01 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire