Makamba : la vie d’un retraité Ex-FAB en danger

Juvénal Ndayishimiye avait été arrêté la nuit de pâques avant d’être battu et mis au cachot menotté. C’était lorsque le chef de poste de police tentait d’imposer un couvre-feu au chef-lieu de la commune Kibago ce soir-là.

La police avait, dans un premier temps, refusé de lui accorder la permission d’aller se faire soigner dans des structures de soins spécialisées. Il a eu par la suite cette permission ce mercredi.

Un membre de sa famille dit qu’il a été transféré à l’hôpital de Makamba mais un autre transfert a été décidé vers l’hôpital communautaire de Kayogoro pour une radiographie.

Du sang coule dans l’oreille de Ndayishimiye qui est le mari du chef de la colline Jimbi de la commune Kibago, selon toujours un membre de la famille.


Publié le 21 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire