Makamba : le gouverneur participe dans des arrestations, les habitants traumatisés

Les habitants des zones Kazirabageni et Kabonga dénoncent des arrestations intempestives dont ils sont victimes ces derniers jours.
Selon ces habitants, 27 personnes ont été arrêtées dans moins d’un mois. Les dernières arrestations datent de ce lundi 3 avril 2017. Un certain Shumbusha a été appréhendé par le gouverneur de Makamba Gad Niyukuri en pleine réunion tenue à Mwubure sur la colline Kazirabageni. D’autres ont été arrêtés le même jour à Kabonga par le chef de zone Kabonga. Parmi eux figure l’homme dont la femme Niyukuri Esta a été arrêtée la semaine dernière avec un enfant de moins de deux ans.

Selon toujours ces habitants et certains administratifs à la base, cinq enfants de cette famille qui restent à la maison ne savent plus à quel saint se vouer. Ils dénoncent aussi des propos tenus par les autorités administratives et policières lors de la réunion de sécurité de ce lundi 03 avril 2017.

« Il faut attraper et éliminer ces sourds, ne perdez plus votre temps à les déplacer à bord de vos véhicules !» ont lâché certaines autorités devant le gouverneur de la province Makamba. Ces autorités ont regretté la traduction d’un certain Nahayo Bède devant les services judiciaires habiletés.

Ces citoyens de Kazirabageni et Kabonga se disent traumatiser et ils s’attendent à être arrêtés à tout moment.


Publié le 4 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire