Makamba : les arrestations se poursuivent

La chambre de conseil des magistrats du tribunal de grande instance de Makamba a pris la décision de maintenir en détention préventive Bigirimana Aimé Richard et Jean Bosco Ntakirutima. Ces deux personnes ont été arrêtées il y a deux semaines sur l’ordre du procureur de la république à Makamba.

La décision est tombée dans l’après midi de jeudi le 22 décembre 2016. Elles ont été directement conduites à la prison de Murembwe à Rumonge. Les avocats de la défense contestent cette décision qu’ils jugent insensée vu que « le dossier est vide ». Certains magistrats du parquet contactés qui ont gardé l’anonymat, affirment que les décisions prises pour certains prévenus ces derniers jours ne sont pas conformes au droit.

Ces deux présumés transférés dans la prison de Rumonge sont accusés d’attente à la sûreté intérieure de l’État et la collaboration avec les bandes armées. Ils totalisent une liste de 22 personnes ressortissant de Makamba qui sont en prison depuis quelques jours, avec la même infraction dans un délai ne dépassant pas un mois et demi. La famille de Bigirimana Aimé Richard s’inquiète sur sa santé vue qu’il souffre du diabète. Selon des sources sur place à Makamba, plus de 120 personnes seraient entrain d’être recherchées par la justice pour la même infraction.


Publié le 23 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire