Mugamba : La fin de l’ultimatum inquiète la population

A l’expiration de l’ultimatum du président Nkurunziza à la population de la commune Mugamba dans la province Bururi, la population des différentes zones de Mugamba contactées affirment craindre de nouvelles arrestations des jeunes par la police.
Le président Nkurunziza avait demandé aux habitants de la commune Mugamba d’inciter leurs enfants à se rendre et à remettrai armes avant le 15 juin de cette année. Mais, selon le chef de zone Kivumu , aucun homme armé ne s’est rendu aux autorités administratives, aucune arme n’ a été saisie non plus
Ce Mardi, la police a fait une fouille perquisition sur la colline Mugendo- Ndengo pour rechercher des armes. Mais les sources sur place disent qu’aucune arme n’a été saisie, sauf des effets militaires appartenant aux retraités et aux militaires en activités.
Malgré cette peur, la population des zones kivumu et Muramba ont vaqué ce Mercredi 15 Juin 2016 à leurs occupations comme à l’accoutumée, les écoles continuent à fonctionner selon certains enseignants
Depuis ce week –end la police a renforcé ses positions dans cette commune. La population demande à la police de distinguer les innocents des hommes armés dans leurs opérations.


Publié le 15 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire