Mugamba : La population dénonce les abus de la police, l’administration tente d’assainir la collaboration

Des habitants de la zone Nyagasasa dans la commune Mugamba province Bururi disent qu’ils sont malmenés et battus par la police. Des policiers passent dans les bars de ce centre pendant la nuit pour exiger de l’argent aux propriétaires des bistrots. Ceux qui n’en ont pas préfèrent fermer avant le début des patrouilles nocturnes. D’autres personnes affirment qu’elles sont souvent dépouillées de leurs biens par des éléments de la police à défaut de les arrêter. Elles demandent aux autorités policières d’arrêter ce comportement de leurs hommes. Le commissaire de la police de Bururi indique qu’il y a de l’accalmie dans cette zone. Il déplore néanmoins la complicité de la population des localités de Nyagasasa, Mubira et de la zone Munini qui ne dénonce pas les malfaiteurs. Ce commissaire de police dément les accusations formulées contre les forces de l’ordre, il affirme qu’aucune plainte en rapport avec ces abus n’a jusqu’ici été déposée par cette population de la zone Nyagasasa. Ce mardi en début d’après midi, le gouverneur de la province de Bururi Christian Nkurunziza, les responsables militaires et policiers au sud du pays ont organisé une réunion de sécurité dans la zone Kivumu. Selon l’administrateur de la commune Mugamba, ces autorités provinciales et régionales ont demandé à la population de cette zone de collaborer avec les forces de l’ordre pour dénoncer les groupes armés qui ont élu domicile dans cette localité. Au cours du mois de mars et début Avril 2016, l’administration communale de Mugamba confirme l’assassinant de quatre personnes dont deux élus collinaires, un policier et un commerçants dans les zone de Nyagasasa et Kivumu.


Publié le 13 / 04 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire