Mugamba : Les habitants craignent des représailles après la visite du Président

Des personnes contactées dans la zone Nyagasasa de la commune de Mugamba disent qu’ils ont accueillies avec peur le message du président de la république ce mercredi lors de sa visite en Ouganda. Le président donne deux semaines à la population de cette commune « armée »de se rendre et de remettre leurs armes à défaut les forces de l’ordre vont utiliser tous les moyens à leur disposition pour restaurer la sécurité.
Un habitant de la colline Mugendo - Ruko, nous a indiqué que ce discours est perçu comme une menace à l’endroit des populations de cette commune.il craint des représailles contre des civils si les forces de l’ordre ne trouvent pas les hommes armés. Selon la même personne, certains ne connaissent pas les gens qui détiennent des armes. Ces habitants se disent terrifiés par cette déclaration qui rappelle ce qui s’est passé dans la province Bujumbura. D’autres personnes qui ont entendu le message du président Nkurunziza affirment que ce discours rappelle les propos tenus par certaines autres hautes autorités de l’état dans les quartiers contestateurs en mairie de Bujumbura. Une partie de la population de ces quartiers a pris le chemin de l’exil après ces messages. La commune Mugamba étant aussi l’une des communes du sud du pays ou les jeunes se sont mobilisés contre le troisième mandat de PIERRE Nkurunziza. Actuellement des hommes armés y ont élus domicile et s’affrontent souvent avec les forces de l’ordre.


Publié le 2 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire