Mugamba : trois hommes sous les verrous pour extraction illégale des minerais

Trois hommes de la localité de Kibezi en commune Mugamba de la province de Bururi sont détenus dans la prison de la commune Mugamba. Deux sont accusés d’avoir vendu illégalement leurs parcelles aux extracteurs des minerais venus des provinces Bubanza et Cibitoke.

L’administrateur de la commune Mugamba, Anicet Niyonzima fait savoir que l’administration à la base aurait une main derrière cette extraction illégale des mines d’or à Kibezi. Cet administrateur indique que des enquêtes ont déjà commencé pour identifier toutes les autorités à la base qui collaborent avec la population dans cette extraction illégale des minerais.

Selon Anicet Niyonzima, les trois personnes emprisonnées pour extraction illégale des minerais sont Thaddée Niyiganza et Adrien Niyungeko accusés d’avoir vendu leurs parcelles pour y extraire des minerais d’or. Enfin, un prénommé Enock est aussi détenu pour avoir amené une machine utilisée dans l’extraction de ces minerais.

L’administrateur a précisé que l’extraction de ces mines d’or à Kibezi se fait de manière anarchique ce qui endommage l’environnement et menace la santé des personnes travaillant dans l’extraction de ces mines d’or. Anicet Niyonzima fait savoir que l’administration communale s’attèle à faire des réunions de sensibilisation des élus collinaires et des responsables de l’administration pour la sauvegarde et la protection de l’environnement.


Publié le 18 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire