Musongati-Paludisme : Plus de 800 cas dans un seul hôpital dans moins de 20 jours

Le paludisme fait rage dans plusieurs collines de la commune Musongati en province de Rutana. Dans une période n’excédant pas 17 jours pour ce mois d’avril, 50% des personnes consultées dans le seul hôpital de Musongati, hormis les différents centres de santé de cette commune, ont le paludisme.
« Sur un effectif de 1632 personnes dépistées du 1er au 17 avril, plus de 800 personnes dont 98 enfants ont le paludisme », explique le Médecin chargé des soins à cet hôpital.
Le Docteur Prosper Barengayabo estime que ces chiffres sont alarmants et qu’ils n’avaient jamais été enregistrés dans cet hôpital depuis 4 ans. Le problème de manque de médicaments contre la malaria (Quinine et artésunate) vient ajouter le drame au drame.
« Depuis près d’un mois, l’hôpital enregistre une pénurie de quinine injectable et quinine comprimé de 300 et 100 mg, utilisés pour les enfants. Nous faisons face à de grandes difficultés quand nous traitons les enfants car souvent nous sommes contraints de diviser le comprimé de 500 mg en deux ou en quatre », ajoute le Docteur Prosper Barengayabo.
Il demande au ministère de la santé publique de rendre disponibles les médicaments contre le paludisme avant qu’il ne soit trop tard. Le Docteur Barengayabo demande aussi aux habitants de la commune Musongati de bien utiliser les moustiquaires et les installer régulièrement pour se protéger contre cette maladie.


Publié le 20 / 04 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire