Muyinga: Décès d’un prévenu mineur à la prison centrale de Muyinga

Un prévenu mineur locataire de la prison de Muyinga est décédé lundi vers 19 heures après quelques heures de son transfert à l’hôpital de Muyinga (nord-est du Burundi), apprend-on de source concordante. Elias Nishemezwe, 17ans, originaire de la colline Mugongo, commune Bwambarangwe, province Kirundo serait victime de la négligence de l’autorité de la maison carcérale.

Selon une source proche de ma maison d’arrêt de Muyinga, la victime a été transférée tardivement dans l’après midi de lundi, en état comateux alors que les prisonniers avaient longuement plaidé pour son transfert depuis la matinée de lundi, indique-t-on.

Le directeur de la maison d’arrêt de Muyinga, Alfred Franck Ngomanziza rejette cette accusation et explique que la victime avait auparavant bénéficié des soins de santé à l’infirmerie de la prison..
M.Ngabonziza indique qu’il a donné son rapport à la direction générale de l’administration pénitentiaire et qu’il attendait la suite à donner.

Feu Nishemezwe était rentré de la Tanzanie le 4 juin 2016 en compagnie de 110 autres jeunes avant d’être arrêté par la police. Au moment de leur arrestation par la police, ils déclaraient qu’ils travaillaient dans les champs de tabaculture et de maïs dans la localité de Ulowa, province de Shinyanga, pour le compte de Safari Manjala, Il avait été placé en détention préventive le 15 juin dernier.
La dépouille de la victime a été récupérée par la famille pour un enterrement digne.


Publié le 27 / 07 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire