Muyinga : les réfugiés congolais de Gasorwe face à d’énormes difficultés

Des sources proches du camp des réfugiés de Gasorwe dans la province Muyinga disent que les réfugiés éprouvent d’énormes difficultés d’accès à l’eau potable et la ration alimentaire donnée par le HCR est jugée insuffisante. Les réfugiés disent qu’ils obtiennent un kg de haricot et 7 kg de farine maïs par semaine et par personne.

Ces réfugiés dénoncent aussi la lenteur dans le traitement de leurs dossiers. Certains accusent même les services du Haut Commissariat pour les Réfugiés de favoriser les nouveaux arrivants dont les dossiers sont clôturés rapidement alors que les anciens dans ce camp sont toujours en attente.

Des informations proches des représentants du HCR au Nord du pays font savoir que le problème en rapport avec l’insuffisance des vivres est lié aux difficultés budgétaires. En ce qui est du retard dans l’avancement des dossiers, les mêmes sources disent que les dossiers sont traités conformément à la loi, ceux qui apparaissent plus éligibles que les autres sont traités avant.

Ce camp des réfugiés de Gasorwe héberge pour le moment autours de 8000 réfugiés sur 1000 familles à majorité des congolais. Des sources sur place disent ces réfugiés voudraient être renvoyés dans d’autres pays d’asile comme les USA et ailleurs. Ce mardi 20 juin 2017, le monde célèbre la journée internationale des Réfugiés.


Publié le 20 / 06 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire