Ngozi : Des médicaments périmés font des morts

Le médecin provincial à Ngozi alerte sur la circulation des médicaments périmés. Dans la seule commune de Gashikanwa affirme que 40 personnes sont déjà mortes après avoir consommé des médicaments périmés.
A Ngozi, plusieurs boutiques vendent des médicaments à côté du riz et du haricot.
Dans cette province, la santé des citoyens est aussi menacée par la pratique d’auto médication.


Publié le 24 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire