Ngozi : Des voyageurs s’inquiètent des contrôles de la police

Ce mardi dans l’après midi, sept passagers de nationalité burundaise qui se rendaient en Ouganda ont été arrêtés au bureau de l’agence de voyage de la compagnie de transport ougandaise Horizon situé à Ngozi. Selon des sources sur place ces personnes ont été conduites au cachot du commissariat de la police à Ngozi.
Ces personnes étaient suspectées par la police. L’identification de ces personnes a révélé qu’elles étaient de petits commerçants débutants l’activité commerciale. Ils étaient ensemble avec d’autres commerçants qui les amenaient à Kampala pour les initier au commerce dans les pays de la communauté est africaine. La police les a relâchés après identification.
Certains passagers qui voyagent à bord des compagnies de transport reliant le Rwanda disent qu’ils sont accusés par la police d’avoir des liens avec des rebelles se trouvant au Rwanda. Ils demandent que les contrôlent soit faits en respectant la loi.
Ce lundi un chauffeur de la compagnie de transport Rwandaise Volcano avait été arrêté à son arrivé au bureau de cette agence situé à Kayanza. Il a été relâché après une nuit de détention au cachot du commissariat de police cette province. Les mobiles de son arrestation n’ont été précisés.


Publié le 1 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire