Ngozi-Justice : huit militants du FNL pro-Rwasa libérés

Huit personnes composées de juges, d’enseignants et d’étudiants membres du parti FNL pro-Rwasa, ont été libérées après plus de trois mois de détention à la prison de Ngozi. Avant leur libération, chacun a payé une amende de 20.000 francs burundais.

Ces fidèles de l’ancien chef rebelle, actuellement 2èm vice Président de l’Assemblée Nationale, avaient été arrêtés le soir du dimanche 19 février 2017par l’administrateur de la commune Ngozi dans un bistrot appelé « Le Destin ». Il les accusait d’atteinte à la sécurité de l’Etat en tenant une réunion illégale.

Lors de l’audience publique du 5 mai 2017, les accusés ont rejeté toutes les accusations. Ils ont expliqué que rien n’attestait qu’il était dans une réunion et qu’ils étaient entrain de prendre un verre.

L’avocat de la défense,Maitre Onésime Karatura se dit satisfait de la libération de ses clients mais déplore qu’ils aient été contraints à payer une amende.


Publié le 29 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire