Ngozi-Rumonge : un vaccin contre le cancer du col de l’utérus distribué aux jeunes filles

Pendant cette semaine dédiée à la santé mère-enfant, l’OMS, le Gavi et l’Unicef distribuent un vaccin contre le cancer du col de l’utérus chez les jeunes filles de l’âge compris entre 9 et 13 ans.

Ngozi et Rumonge ont été choisies pour être des provinces pilotes. Dans un communiqué rendu public par l’OMS, le Gavi et l’Unicef, ces organisations disent que l’objectif de cette activité est d’approcher ce vaccin aux femmes rurales vivant loin des centres urbains et de supprimer les décès dus au cancer de l’utérus chez les femmes de moins de 40 ans.

Le cancer de l’utérus est l’un des cancers les plus détectés chez les patients du Centre Hospitalo-Universitaire de Kamenge où il représente 38% des cas, selon le docteur Walter Kazadi Milombo représentant de l’OMS au Burundi. Il ajoute que 70% des cas des cancers chez les femmes sont liés au cancer du col de l’utérus. Beaucoup de femmes se font soigner à un stade avancé de la maladie, ce qui entraine beaucoup de décès.

Dans cette même semaine dédiée à la santé mère-enfant, les trois organisations vont distribuer la vitamine A aux enfants de 5 mois à 3 ans, de l’albendazole aux enfants de 1 à 14 ans et les femmes enceintes de 6 mois à 9 mois. D’autres vitamines seront distribuées aux enfants ayant l’âge compris entre 6 mois et 2 ans dans les provinces de Bubanza, Bujumbura et Ngozi. Ce sera aussi une occasion de distribuer le vaccin contre la rougeole aux enfants de 1 année 8 mois et 2 ans qui n’avaient pas pu l’obtenir auparavant.

Les activités de cette semaine dédiée à la santé mère-enfant ont été lancées à l’hôpital de Rukeco dans la province de Ngozi.


Publié le 8 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire