Ngozi-Société : quatre mille couples régularisent leurs mariages

Le bureau de l’Etat-civil de la commune Ngozi a organisé une campagne d’enregistrement gratuit des couples qui vivaient ensemble illégalement. Ces cérémonies se sont déroulées au stade de Muremera où se sont rassemblés les quatre mille couples dans la matinée de ce vendredi 21 juillet 2017.

Tous ces couples sont des quartiers périphériques de la commune Ngozi en l’occurrence les quartiers Kigarama, Swahili ainsi que d’autres quartiers plus éloignés de la ville de Ngozi. Ces couples vivaient depuis très longtemps sans s’avoir fait enregistré. Un de ces couples contacté nous a révélé qu’il venait de passer cinq ans dans l’illégalité.

Les problèmes s’opposent au niveau des couples musulmans, les hommes manquent de choix. « J’ai deux femmes, l’une a quatre enfants l’autre a deux. Je ne vois pas qui prendre ou qui laisser. C’est le début des conflits », s’indigne un musulman.

Cependant, l’administrateur de la commune Ngozi, Songambele Radjabu se dit très satisfait du déroulement de cette campagne. Il indique qu’elle va se faire dans d’autres coins les plus reculés de la ville de Ngozi.

Cette campagne est entrain d’être faite dans toutes les communes des provinces du Nord du pays.

Du côté des organisations luttant pour les droits de l’enfant, c’est un bon geste car plusieurs enfants n’étaient pas enregistrés faute d’enregistrement officiel du mariage de leurs parents.


Publié le 21 / 07 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire