Ngozi : Trois fidèles de Rwasa relâchés

Ils ont été mis en liberté hier jeudi 03 Août 2017. Ces fidèles de Rwasa, ancien chef rebelle devenu vice président de l’Assemblée Nationale présentent des traces de torture. Ils affirment qu’ils ont subi un traitement inhumain lors de l’arrestation.

Ils venaient de passer deux semaines dans les cachots de la police judiciaire à Ngozi pour atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat. Les témoins disent qu’ils ont été arrêtés par des agents du service national de renseignement pendant qu’ils prenaient un verre dans un quartier au chef lieu de Ngozi (Nord du Burundi). Ces personnes relâchées devront comparaître toute les deux semaines devant un officier de la police judiciaire.
L’ancien chef rebelle Rwasa Agathon accuse régulièrement le pouvoir de pourchasser ses fidèles.


Publié le 4 / 08 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire