Ngozi : Un comité de sécurité suscite la panique au site de Ruhororo

Les habitants du site de déplacés de Ruhororo dans la province Ngozi disent craindre pour leur sécurité suite à la mise en place d’un comité dit de sécurité par l’administrateur.

Ces habitants disent que ce comité a été mis en place par l’administration communale sans qu’ils soient consultés. En plus, ils regrettent t que les membres de ce comité sont des personnes étrangères au camp.

« Je crains que les 30 jeunes composants ce comité de sécurité ont été choisi pour nous surveiller. je soupçonne aussi que se sont eux qui désignent les jeunes qui sont par la suite arrêtés. Si ce comité avait pour objectif de préserver notre sécurité, on aurait été associé dans sa mise en place, cela montre qu’ils ont un agenda caché » confie un représentant de ces déplacés.

La décision de mise en place de ce comité a été subséquente à l’arrestation d’un jeune de ce camp qui était accusé d’avoir agressé l’administrateur. Les habitants du site font savoir que ce jeune a été arrêté après qu’il se soit opposé à la saisie de bières prohibées lors d’une perquisition faite dans le site.
Suite à la peur qui règne dans ce site de déplacé de Ruhororo, 5 jeunes ont déjà pris fuite.

Le site de déplacé de Ruhororo a été créé en 1994 suite à la crise qui a suivi l’assassinat du président Melchior Ndadaye. Il héberge 300 ménages qui fuyaient l’insécurité sur les collines de la province de Ngozi et celles des provinces limitrophes.


Publié le 4 / 03 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire