Ngozi : arrestation de quatre personnes qui se faisaient passer pour des agents du SNR pour rançonner les gens

Batungwanayo Aloys Assam,de Gashikanywa, Bangurambona Egide Asman, Ruzocimana Thomas et Nkeshimana Claver Salim sont accusés de rançonner, kidnapper et violer les jeunes filles. Ils utilisaient deux véhicules teintés dont un de type Toyota Hilux double cabine. Lors de leur arrestation ce jeudi 4 mai au matin dans la ville de Ngozi, un parmi ces malfaiteurs a été trouvé dans une chambre avec une fillette de 14 ans. La police dit que ces gens se faisaient passer pour des agents du service national de renseignements et demandaient beaucoup d’argent comme rançon et aussi ils commettaient des meurtres.

Pierre Nkurikiye le porte-parole de la police nationale a indiqué qu’un parmi ces quatre hommes avait l’ordinateur portable de Lambert Bitangimana l’homme dont le corps sans vie a été trouvé à Gashoho dans la province de Muyinga tout près du véhicule de Ntasano patron de l’hôtel NONARA Beach porté disparu depuis jeudi le 27 avril 2017. Selon toujours Pierre Nkurikiye, l’une de ces personnes arrêtées a dit que le corps de Ntasano se trouvait dans la rivière Rusizi. La police a trouvé que c’était des mensonges car aucun cadavre n’a été repêché.

La police a lié ces malfaiteurs à l’accident qui a failli coûter la vie à l’Ombudsman du Burundi.Il dit que le véhicule qui a cogné le cortège de cette haute autorité était du Programme Alimentaire Mondiale PAM. Parmi ces malfaiteurs, Nkeshimana Claver Salim,, figurait aussi un chauffeur de cette organisation.


Publié le 4 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire