Ngozi : confirmation de la détention des 18 militaires et policiers

Le verdict a été rendu public vendredi 7 octobre 2016 par le Tribunal de Grande Instance de Mukaza en mairie de Bujumbura. Ce tribunal a confirmé le maintien en détention de tous les 18 militaires et policiers qui avaient comparus à la chambre de conseil organisée par ce tribunal en itinérance à Ngozi mercredi 5 octobre 2016.

Le ministère public les accusent d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, participation aux bandes armées et de détention illégale d’armes. Selon des sources proches de leur avocat, ces détenus n’étaient pas encore été signifiés de la décision ce lundi 10 octobre 2016. Ces mêmes sources disent qu’ils vont faire appel dès qu’ils aient pris connaissance de la décision.

Ces militaires et policiers ont été transférés à la prison de Ngozi, jeudi 22 septembre 2016 en provenance du cachot du service national de renseignement à Bujumbura où ils étaient détenus depuis leur arrestation jeudi 14 septembre 2016. Ils sont tous ex-fab et ont été interpellés dans différentes positions situées dans le pays.


Publié le 10 / 10 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire