Nyanza-Lac : cinq familles chassées de leurs terres par la CNTB

La Commission Nationale des Terres et autres Biens( CNTB) a exécuté sa décision de chasser pour la 3ème fois cinq ménages, selon certains responsables administratifs locaux à Nyanza-lac. Ils ont été contraints de déguerpir ce jeudi 27 Avril 2017 sur la colline Buheka, sous colline Kazirabageni de la commune Nyanza-lac en province Makamba (sud du Burundi).

Toutes les parties s’étaient partagé les propriétés en litiges, sous l’abbé Astère Kana alors président de la CNTB. Parmi les familles en conflits,
4 des 5 chefs de famille chassés sont des veuves et disent qu’elles n’ont pas où aller vivre. Elles sont, depuis le matin du 28 Avril, devant les bureaux de la commune Nyanza-Lac pour demander l’intervention de l’administration. Elles passent la nuit à la belle étoile.
La CNTB avait donné une durée de 2 mois à ces familles pour déménager et laisser la place aux nouveaux acquéreurs.
La CNTB est une commission chargée de résoudre les conflits essentiellement fonciers liés aux crises qui ont endeuillé le Burundi.


Publié le 28 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire