Nyanza-Lac : une famille d’un officier arrêté s’inquiète pour sa sécurité

Un jeune officier de l’armée burundaise a été arrêté à Nyanza-Lac dans la province de Makamba au sud du pays. Depuis quatre jours, les membres de la famille du jeune officier le Sous-Lieutenant Katihabwa Martin disent qu’ils ont cherché dans différents cachots de la police sans parvenir à le retrouver.
Selon un proche de la famille de cet officier, elle commence à perdre espoir de le retrouver vivant. Ce jeune lauréat de l’Institut des Cadres Militaires ISCAM est natif de la province Karusi au site des déplacés. Sa famille s’inquiète pour sa sécurité.
Il avait été arrêté à Rwaba à quelques mètres avant leur arrivée au centre urbain de Nyanza-Lac ce lundi 15 août 2016. Il était avec un policier de la Brigade anti-émeute BAE et huit autres civils, leur sort n’est pas aussi connu.
Des sources sur place disent qu’au lendemain de l’arrestation de ces personnes, seul ce militaire et un policier ont été acheminés par la police vers Makamba avant de les amener vers une destination inconnue. Ils avaient passé la nuit au cachot de la police en commune Nyanza-Lac.


Publié le 18 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire