ONU-Burundi : Les divergences des membres du conseil de sécurité sur déploiement des casques bleus persistent

Les membres du conseil de sécurité de l ONU se sont réunis ce mercredi le 27 avril 2016 pour échanger sur les trois scénarios du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’envoie d’une force de police au Burundi. Les cinq membres permanents divergent toujours sur la décision à prendre.

L’envoyé spécial du Secrétaire Général de l’ONU devant les membres du conseil de Sécurité, a précisé que « La crise pourrait être à un tournant ».Jamal Benomar craint l’intensification de la crise burundaise suite aux assassinats ciblés qui ont eu lieu à Bujumbura cette semaine.

Pour les Américains, il faut privilégier le déploiement de 3000 casques bleus. Cependant, la Russie et la Chine soutiennent l’option du gouvernement burundais d’envoyer une dizaine de policiers désarmés.
Les représentants de la France et des Pays Bas au sein de l’ONU quant à eux, recommandent l’hypothèse de déployer 228 policiers dans le but d’augmenter la présence Onusienne au Burundi.

Du 02 au 06 mai 2016, il est prévu à Arusha en Tanzanie le dialogue inclusif inter- Burundais pour tenter de résoudre la crise qui secoue le Burundi depuis fin avril. Le gouvernement burundais hésite encore à y participer.


Publié le 28 / 04 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire