PARCEM appelle Bujumbura et Kigali à résoudre pacifiquement leur différend

L’organisation locale Parole et Action pour le Réveil des Consciences et l’Evolution des Mentalités exhorte le gouvernement burundais et celui du Rwanda de privilégier le dialogue pour résoudre leur différend. Dans un point de presse animé ce vendredi 3 juin 2016, la PARCEM estime que les deux gouvernements devraient éviter l’escalade. Le représentant légal de cette organisation dit que les deux pays sont des «jumeaux ». Pour ce, ils devraient exploiter les canaux de communication pour favoriser le commerce transfrontalier. Faustin Ndikumana demande les organisations régionales de jouer le rôle d’intermédiaire. Suivez Faustin Ndikumana

Clique pour écouter...

Publié le 3 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire