Paralysie des activités dans la ville de Bujumbura.

Suite à la venue des chefs d’état de la délégation de l’union africaine. Les activités dans la ville de Bujumbura semblent tourner au ralentit. Des files interminables de véhicules sur les différents axes de la ville de Bujumbura.
Pour les habitants des quartiers du nord se rendre au travail le matin de ce jeudi 25 février 2015 n’était pas chose facile, ceux qui se rendaient au travail ont du retourner à la maison car disent-ils « nous avons passé plus de deux heures dans un bus et nous ne savons pas si la circulation va retourner à la normale ».
Vers onze heures les principales axes au centre ville était bloqué les chefs d’Etats Africains se rendaient au monument du héros de la démocratie. Les chauffeurs trouvés sur place ne voyaient pas comment ils auront le versement journalier. « Nous sommes bloqués ici plus de deux heures et nous avions des rendez-vous de faire rentrer les écoliers et les élèves, nous venons de leur donner la permission de se debrouiller, le droit de notre travail a été bafoué. » ajoutent ces chauffeurs. Les citadins demandent d’être informé sur les axes bloqués pour minimiser la perte de temps et faciliter la continuité des activités.
Jusqu’à 13heures la circulation n’était pas encore redevenue fluide sur différent axes de la ville de Bujumbura.


Publié le 25 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire