Pénurie du carburant: un litre d’essence coûte 5000 fbu au marché noir

Des spéculations sur le prix du litre d’essence commencent suite à la pénurie du carburant dans la capitale Bujumbura. Un litre d’essence coûte 5000 franc bu au marché noir. Ce produit qui est devenu rare se vend en clandestinité dans la zone Buyenzi. Ces vendeurs ne donnent le carburant aux personnes qu’ils ne connaissent pas par peur d’être attrapé par la police où les agents de la documentation.
Les gens rencontrés entrain d’acheter ce carburant disent qu’ils sont obligés car ils ont une urgence « je suis obligé d’acheter ce carburant à n’importe quel prix car je dois aller à l’enterrement » nous a dit un acheteur trouvé sur place . Des sources sur place, indiquent que des fois ce carburant contient de l’eau où il est mélangé avec du thé.
Des spéculations ne s’observent pas seulement au marché noir, même à la pompe des gens font la queue avec des bidons de 5 litres. Après avoir été servi il vend ce carburant aux chauffeurs qui sont pressés avec une majoration de 3000 franc bu.
Suite à cette pénurie d’essence qui s’est accentuée ces derniers temps dans la capitale Bujumbura, des véhicules passent plus de deux jours dans des stations en attente d’être servie.


Publié le 28 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire