Plus de 90% des enfants infectés par le SIDA vivent en Afrique

Selon le rapport d’ONUSIDA, l’Afrique abrite la quasi-totalité des enfants malades du SIDA dans le monde. Michel Sidibé, directeur exécutif de l’ONUSIDA, plaide pour un accès total aux traitements antirétroviraux pour les enfants.

Selon M. Sidibé, «C’est une question de justice sociale et c’est une question d’inégalité profonde parce que 90% des enfants qui vivent avec le SIDA sont malheureusement en Afrique».

Pour passer en long et en large cette problématique, il se tient depuis ce mardi à Abidjan une réunion sur « le SIDA pédiatrique », qui a rassemblé une dizaine de ministres de la Santé du continent et des experts internationaux.

Selon le récent rapport d’ONUSIDA «50% de ces enfants qui naissent avec le SIDA meurent avant leur cinquième anniversaire» parce qu’ils n’ont pas la chance d’avoir accès aux services qui sont mis à la disposition des autres enfants dans le reste du monde ».

Contactée depuis Abidjan, la présidente de l’Association Nationale de Soutien aux Séropositifs et Malades du Sida (ANSS) du Burundi, Jeanne Gapiya, indique pour sa part que ce n’est pas normal que 20 ans après l’avènement des traitements antirétroviraux, les enfants meurent encore du SIDA.

Et d’ajouter que « pour le cas du Burundi, le taux est aussi élevé même s’il n’est pas encore atteint à ce niveau. Le problème majeur est le suivi régulier de ces victimes du SIDA, l’accès à l’alimentation nécessaire pour le bon fonctionnement du corps sous antirétroviraux et la mentalité et/ou la culture qui poussent les gens à ne pas les prendre ».

«Que l’accès universel au traitement pour les enfants devienne une réalité», a-t-elle martelée.

Selon les rapports de l’ONUSIDA, cinq millions de personnes n’ont toujours pas accès au traitement contre le VIH/Sida en Afrique centrale et de l’ouest.

De ce fait, le rapport de l’ONG Médecins sans frontière publié en mars qualifie cette situation de faute stratégique des intervenants en matière de lutte contre le SIDA ainsi que les gouvernements concernés par cette question vitale.


Publié le 11 / 05 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire