Politique : Le dialogue inclusif inter burundais tarde ; la situation s’empire, s’inquiète le CNARED

Le président du Parti Sahwanya FRODEBU et représentant du CNARED au Burundi, Léonce Ngendakumana recommande que l’équipe de la médiation soit renforcée. Pour Monsieur Léonce Ngendakumana, Mkapa tarde à commencer les négociations alors que la situation « s’aggrave ». Il fait allusion aux arrestations des élèves accusés de gribouiller la photo du président Pierre Nkurunziza.
Suivez Léonce Ngendakumana
x Egidenda.MP3


Publié le 29 / 06 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire