Politique : la police suspend une conférence de presse de la coalition RANAC

Cette conférence de presse était prévue mercredi 26 octobre 2016 à l’immeuble « White stone » à Bujumbura. Selon le président de cette coalition Aloys Baricako, cette conférence n’a pas eu lieu comme prévue. La police a interdit tout accès à la salle de réunion où devait se tenir cette conférence.

Le porte parole de la police Pierre Nkurukiye a précisé que les responsables de cette coalition RANAC-Dushayur’Uburundi n’avait pas informé dans les délais les autorités de la mairie de la tenue de cette conférence.
Aloys Baricako promet de respecter la procédure légale et d’organiser cette conférence d’ici peu.

La coalition, Rassemblement national pour le changement (RANAC) avait annoncé sa participation aux élections 2015 mais, elle s’est retirée comme les principaux partis d’opposition. Cette coalition regroupait huit partis politiques. Elle avait mis en avant l’ex-chef de l’Etat Domitien Ndayizeye comme candidat aux élections présidentielles de 2015.


Publié le 27 / 10 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire