Politique : le parti CNDD-FDD condamne les appels aux viols contre les opposantes

Dans un communiqué sorti ce mercredi 5 avril 2017, le parti au pouvoir CNDD-CNDD condamne avec toute sa dernière énergie les chansons entonnées par les jeunes Imbonerakure à Ntega en province Kirundo au Nord du pays ce week end.Nancy Ninette Mutoni, secrétaire nationale chargée de l’information et la communication du parti CNDD-FDD a indiqué que le comportement affiché par ces jeunes du parti de l’aigle est inacceptable et contraire aux mœurs et l’idéologie de ce parti.

Ces jeunes s’étaient rassemblés devant la permanence du parti au pouvoir dans cette commune pour échanger les vœux de 2017. Dans une vidéo qui circulait sur les réseaux sociaux, ces jeunes appelaient aux viols des filles des opposants politiques. « Engrossez les opposantes pour donner naissance aux Imbonerakure, » ce qui signifie en langue nationale (Tera inda abakeba bavyare imbonerakure.).La secrétaire nationale du parti au pouvoir promet que la commission de discipline est à l’œuvre pour l’identification des responsables pour sanctionner les coupables.

En dépit de ses promesses, Nancy Ninette Mutoni affirme que les « enquêtes préliminaires » attribuent les responsabilités à l’influence externe qu’elle n’a pas précisée.

Cependant, plusieurs rapports des organisations de la société civile et des Nations Unies ont déjà incriminé les Imbonerakure mais le CNDD-FDD avait toujours balayé les accusations.


Publié le 5 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire