Reporters sans Frontières: La réouverture de la Radio Isanganiro et Rema n’est qu’un geste de distraction

Reporters sans Frontières s’inquiète de la récente mesure du gouvernement de rouvrir la radio Isanganiro et Rema. Pour cette organisation, cette mesure n’est qu’un geste qui vise à distraire la communauté internationale et à retarder les enquêtes relatives à la destruction des principales radios privées le 14 mai dernier.

Dans un communiqué sorti ce mardi, la responsable du bureau Afrique madame Cléa Kahn- Sriber regrette l’autocensure des journalistes de ces deux radios qui risquent de triompher à leur neutralité pour la crainte de leur sécurité.

Madame Cléa interpelle les autorités Burundaises d’assainir la situation sécuritaire du pays et permettre la réouverture d’autres radios privées. Suivez madame Cléa

MP3 - 1.2 Mb
Clique pour écouter...

Publié le 23 / 02 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire