Rumonge - Agriculture : Environ 120 hectares de maïs sont attaqués par les chenilles foreuses

Les champs de maïs de cinq communes de la province Rumonge sont déjà attaqués par les chenilles foreuses. 118 hectares sont menacés par ces insectes qui visent les tiges et les feuilles. L’insecticide à utiliser pour anéantir ces chenilles foreuses, se trouvent seulement chez les privés.
Les agriculteurs ne savent plus à quel saint se vouer car ils n’ont pas de moyens pour en acheter, ils craignent la famine.Ces agriculteurs demandent avec insistance aux autorités du pays de tout faire pour sauver leurs champs de cultures.

A la direction provinciale de l’agriculture et de l’élevage « DPAE », ils indiquent qu’une demande d’insecticide nécessaire pour chasser ces chenilles a été déjà formulée, et adressée au ministre de l’agriculture et de l’élevage.

Dans les communes Muhuta et Bugarama, la direction provinciale de l’agriculture et l’élevage déplore l’existence des pucerons noirs qui menacent les champs de chariots. La DPAE affirme qu’elle a déjà averti le ministère de tutelle. Cette DPAE Rumonge conseille à la population de sarcler leurs champs pour limiter la propagation de ces insectes.


Publié le 2 / 12 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire