Rumonge : L’administration provinciale prend des mesures contre les commerçants spéculateurs

Le gouverneur de la province Rumonge Juvénal Bigirimana a pris une série de mesures pour contraindre les transporteurs, les hôtels et les boucheries à baisser les prix. Selon l’administration provinciale de Rumonge, des autorisations d’exercer toute activité commerciale dans cette province seront retirées à tout commerçant qui ne va pas s’y conformer. Des amendes ou emprisonnements seront infligées à ceux qui vont continuer à augmenter les prix des produits de première nécessité.
Actuellement le ticket de transport par taxi-moto au chef lieu de la ville de Rumonge a passé de 500 Fbu à 1000 Fbu. Celui des taxis – velo a augmenté passant de 100 franc bu à 200 fbu. En dehors de centre urbain, les transporteurs imposent les prix de transport aux clients.
Un kilo de viande steck avait augmenté de 5000 fbu à 7000 fbu. L’administration provinciale précise que les propriétaires des hôtels et maisons de passages sont aussi interpellés à respecter la réglementation en la matière.


Publié le 10 / 08 / 2016 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire