Rumonge : activités paralysées par une pénurie du carburant

Aucune des cinq stations d’essence de la ville de Rumonge ne dispose de mazout ni d’essence depuis jeudi 23 mars 2017. D’après un pompiste contacté, l’approvisionnement s’est arrêté sans que les propriétaires en soient informés des raisons qui sont à l’origine.

Entre temps ce lundi 27 mars 2017, sur le marché noir un litre d’essence s’achetait à 3500 francs pour ceux qui pouvaient l’avoir. Les personnes contactées sur place disent qu’elles sont touchées par cette pénurie du carburant. Les passagers doivent négocier avec les conducteurs des bus de transports pour se convenir sur le ticket. Sur certains axes, le prix du ticket de transport a déjà grimpé de 500 francs par rapport aux anciens tarifs.

La pêche est aussi affectée par ce manque du carburant. Les pécheurs disent qu’ils travaillent à perte. Ils sont obligés d’acheter l’essence et le mazout au marché parallèle.
La hausse du prix de ces produits vendus clandestinement a un impact également sur le prix du poisson sur le marché local à Rumonge.


Publié le 27 / 03 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire