Rumonge : contribution forcée pour la construction du bureau de la zone Gatete et de la permanence du parti au pouvoir

Selon des informations recueillies parmi les habitants de la zone Gatete, un boutiquier et un propriétaire d’un restaurant doivent payer chacun une somme de 10 000 franc burundais. Des responsables locaux qui collectent cet argent disent à la population que cette contribution est destinée à la construction du bureau de la zone Gatete.
Des détenteurs des pharmacies quant à eux doivent donner une somme de 15 000 franc par pharmacie se trouvant dans cette zone .Les exploitants des cafétérias sont appelés à contribuer à hauteur de 5 000 francs bu chacun.

Ces habitants affirment que des responsables administratifs de la zone Gatete, commune Rumonge font payer cet argent par force à tous ceux qui font des activités commerciales dans cette zone. Ils dénoncent ces contributions forcées, ils indiquent que leurs recettes ont chuté surtout avec des coupures répétitives du courant électrique suivi de la pénurie du carburant.

En plus de ces contributions forcées pour la construction de ce bureau de la zone gatete, ces habitants regrettent qu’ils sont obligés par les jeunes imbonerakure de payer des contributions pour la construction d’une permanence du parti CNND-FDD dans la même zone de Gatete .Contacté par la radio Bonesha, le chef de zone Gatete et l’administrateur de la commune Rumonge n’ont pas voulu réagir.


Publié le 31 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire