Rumonge : des fidèles d’ Agathon Rwasa toujours victimes d’intolérance politique

Huit membres du parti FNL fidèles de Rwasa Agathon ont passé une nuit au cachot de la police de Magara commune Bugarama province Rumonge au sud ouest du pays. Parmi elles se trouvaient le conseiller technique de l’administrateur chargé des affaires administratives et sociales dans la commune Bugarama.

Selon un député membre de la coalition Amizero y’Abarundi élu dans cette circonscription, trois femmes qui étaient avec elles ont été relâchées la nuit de ce dimanche 19 février 2017.Des sources proches de la police disent qu’ils étaient accusés de tenir une réunion clandestine.

Ces membres du FNL d’Agathon Rwasa ont été arrêtés dimanche 19 février 2017 dans la journée par la police dans un bureau de la coalition Amizero y’abaurundi de Magara.
Toutes ces personnes ont été finalement libérées ce lundi 20 février 2017 sur ordre du Gouverneur de la province de Rumonge. Juvénal Bigirimana s’est rendu lui-même à Magara avant leur libération. Des proches de ces personnes disent qu’il a aussi tenu une réunion avec ces membres de FNL d’Agathon Rwasa avant de déclarer officiellement que ces personnes étaient libres.


Publié le 20 / 02 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire