Rumonge : des prisonniers en grève pour réclamer la nourriture

Des prisonniers ont défoncé toutes les portes à l’intérieur des chambres ce vendredi 3 février 2017 pour manifester leur colère. Des sources proches de cette maison pénitentielle disent que les prisonniers venaient de passer trois jours sans manger.
Le stock des Vivres s’est épuisé, les fournisseurs se sont désistés affirment qu’ils sont payés avec un grand retard. La police a été déployé avec des gaz lacrymogènes pour empêcher le débordement dans cette prison de Murembwe, zone Gatete commune Rumonge et province Rumonge.
Dans la journée, la police a réussi à calmer la colère de ces prisonniers .Direction de cette prison a pu obtenir une ration pour une journée .Elle appelle la direction générale des affaires pénitentielles à amener des vivres afin d’éviter d’autres mouvements de grève de prisonniers. Selon le directeur des affaires pénitentielles Gervais Hajayandi, il n’y a pas eu d’affrontement entre le personnel et les prisonniers mais il reconnait que les détenus avaient de l’inquiétude sur l’approvisionnement des vivres. Il tranquillise que la situation sera réglée.
La prison Rumonge, héberge pour le moment 1038 détenus dont 700 condamnés et autours de 320 prévenus .Cette prison avait été construite pour une capacité d’accueil de 800.


Publié le 3 / 02 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire