Rumonge : tension entre les détenus de Murembwe

Des sources proches de la prison de Murembwe située en zone Gatete commune et province Rumonge disent que les détenus sont divisés en deux groupes pour le moment ; un groupe proche du pouvoir et un autre de l’opposition. A l’origine, la direction de cette maison pénitentiaire a procédé au remplacement de tous les représentants des détenus.

La nouvelle représentation mis en place par la direction est composée du général des détenus et de son adjoint, de quatre autres représentants des blocs où logent les prisonniers, celles qui représentent les femmes détenues dans cette prison .Ces nominations ont suscité beaucoup d’inquiétudes parmi les détenus.
Des prisonniers dits de « l’opposition » se sentent « marginalisés » .Ils affirment que sur les 10 représentants récemment désignés par les responsables de la prison qu’aucun détenu n’est issu de leur groupe. Ils seraient tous proches ou membres du parti au pouvoir CNDD-FDD. Ils craignent d’être intimidés par la nouvelle représentation.

Lundi 03 Avril 2017, après la mise en place de cette représentation, des détenus proches du pouvoir ont détruit un kiosque appartenant à un détenu membre du parti MSD Nathal Ndayongeje .un acte qui a provoqué des tensions entre ces groupes de détenus.

Les responsables de la prison sont parvenus à apaiser les tensions pour éviter la confrontation. Le groupe des détenus dit de l’opposition refuse d’être dirigé par des représentants nommés qu’ils qualifient « d’espions » demandent des élections pour se choisir des représentants crédibles.


Publié le 5 / 04 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire