Rutana : un cadre de la Sosumo sous les verrous à la police de Rutana

L’Ingénieur Boniface Nibigira du service agricole de la Société Sucrière du Moso (Sosumo) a été arrêté ce jeudi 18 mai 2017 dans l’après-midi par le responsable du service national de renseignement à Rutana.

Des sources policières sur places disent qu’il est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat. Des proches de la victime disent qu’il a été arrêté à cause de son appartenance au parti Uprona aile de Charles Nditije.

En réalité Boniface Nibigira serait soupçonné par les services de la documentation d’avoir creusé une fosse commune dans les plantations de cannes à sucre pour y enterrer des gens lors des manifestations de 2015.

Toutefois, d’après une source proche de la victime contactée ce vendredi 19 mai 2017 dans la matinée, Ingénieur Boniface Nibigira a été mandaté par les autorités de la Sosumo de faire creuser un trou qui devrait servir à la destruction des médicaments périmés issus du centre de santé de la Sosumo en 2013. Selon la même source, cette fosse a été creusée dans les champs de cannes à sucre mais n’a jamais servi. Le médecin provincial de l’époque aurait trouvé un autre endroit où détruire ces médicaments.

Les personnes contactées à Rutana dénoncent un montage contre ce cadre de la Sosumo et craignent pour sa sécurité. Elles demandent aux responsables de la Sosumo d’intervenir pour qu’il soit libéré. Ce vendredi, il n’avait pas encore comparu devant les magistrats instructeurs.


Publié le 19 / 05 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire