Rutana : un cadre de la sosumo toujours en détention malgré sa libération provisoire

Boniface Nibigira un cadre du service agriculture de la société sucrière de Mosso en province Rutana au sud-est du pays reste toujours en détention à la prison de Rutana, 5 jours après sa mise en liberté provisoire par la chambre de conseil près la cour d’appel Bururi.
Des sources proches de cette cour disent que le procureur de la République dans cette province n’avait pas apporté des preuves suffisantes pour justifier sa culpabilité. Ce cadre était détenu depuis le 18 mai 2017 dans cette prison .Il était accusé par le ministère public d’avoir creusé une fosse dans laquelle on devrait enterrer des personnes tuées par des manifestants anti - troisième mandat en 2015.
Des sources en provenance de la sosumo affirme que cette fosse a été creusée en 2013 dans les plantations de cannes à sucre de cette entreprise .Il devrait servir de lieu de dépôt des médicaments périmés du centre de santé de la sosumo. Toutefois, le ministère de la santé a décidé d’incinérer les médicaments dans un autre endroit après avoir jugé cette fosse inadéquate.
A cette époque, Boniface Nibigira était directeur des opérations mécanisées et génie Rural dans les plantations à la sosumo. Les raisons du refus de sa mise en liberté n’ont pas été données par le parquet .Sa famille crie à l’injustice.


Publié le 10 / 07 / 2017 par

Vos Commentaires

Donnez votre commentaire sur cet article!

Attention : votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un l'équipe éditoriale de Bonesha FM.

Votre Nom
Votre Email
Votre Commentaire